Les coureurs cyclistes continuent d’en rêver, mais dans le Nord, on rebondit plutôt sur les pavés, et on patine aussi dans les sentiers.
LA REINE DES CLASSIQUES

Deux filateurs roubaisiens sont à l’origine de l'une des plus anciennes courses cyclistes de France.

Après avoir fait édifier le vélodrome de Roubaix, ils imaginèrent une course le reliant à Paris : 257 kilomètres dont 55 kilomètres de pavés.

Surnommée aussi « l'Enfer du Nord », la course inclut plusieurs secteurs pavés qui augmentent considérablement les risques de chutes et de crevaison, comme la redoutable trouée de Wallers-Arenberg.
D'autres secteurs, très étroits, ont été tracés entre les champs de betteraves et ne peuvent être empruntés qu'en file indienne. Sous la pluie, la boue ajoute à la difficulté et aux risques, aussi bien qu’au spectacle !
Le Stab
Jean Stablinski (1932-2007) est un très grand coureur cycliste nordiste, qui fit une brillante carrière de 1952 à 1968, remportant au total pas moins de 106 victoires professionnelles. Il a aussi été un fidèle coéquipier de Jacques Anquetil, dont il était le capitaine de route. Dans les pelotons, Jean Stablinski était surnommé « le sorcier » ou « le renard », à cause de sa science de la course. C’est lui qui proposa aux organisateurs de la course Paris-Roubaix le secteur pavé de la Trouée d'Arenberg. 

Le vélodrome couvert régional Jean-Stablinski, également appelé « Le Stab », lui rend hommage.
Paysage culturel
Reconnue ville d'art et d'histoire, Roubaix recèle des trésors insolites de culture et d’architecture.

La Piscine - musée d'art et d'industrie André Diligent, dans l’ancienne piscine Art Déco de la ville, présente des collections dans un bain de lumières enchanteur. « La Petite Châtelaine » de Camille Claudel retient tout particulièrement l’affection des Roubaisiens.
Musée de la Piscine
Le centre des archives du monde du travail de Roubaix dans l'ancienne usine Motte-Bossut.
A découvrir aussi dans les environs, la Villa Cavrois : un joyau d’architecture moderne…
Pour en savoir plus sur
l’équipe Cofidis et la course :

www.equipecofidis.com