À Fourmies, on brasse les bières d’exception, on pédale à travers les bois et les bocages, et surtout on soutient les coureurs du Grand Prix !
GRAND PRIX DE FOURMIES

90 ans !
La course existe depuis 1928, et le tracé de ses nombreuses boucles au cœur de l’Avesnois n’a pas pris une ride en 86 éditions . Elle tient fièrement son rang dans la liste des grands rendez-vous de fin de saison et ne manque pas d’ambitions pour son avenir.

Le Grand Prix se déroulera toute la journée du 2 septembre , et la ville ne manquera pas de fêter cet anniversaire avec tout l’enthousiasme que l’on connaît des gens du Nord !
Les coureurs auront le nez fin…
Les boucles offrent aux équipes de belles opportunités stratégiques. À condition de ne pas succomber aux effluves de son plus célèbre fromage : le maroilles ! L’Avesnois réunit toutes les conditions pour offrir des fromages de qualité : un vent d’ouest, un air humide, des sols imperméables... et de magnifiques bocages, que vous ne manquerez pas de découvrir tout au long de la course.

À consommer sans tarder, accompagnés d’une bonne bière régionale !
A consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
Paysage culturel
4 sites forment l’écomusée de l’Avesnois. Ils témoignent de son patrimoine industriel et artisanal :

1• Le bois : Le musée des Bois Jolis , à Felleries, est installé dans un moulin à eau qui produit encore sa farine.

2• Le verre : À Trélon, l'atelier-musée du verre occupe la halle aux fours d'un site verrier unique en Europe.

3• Le bocage : À Sains-du-Nord, la maison du bocage investit une demeure de 1870 et ses dépendances. C’est un lieu de rencontres et de recherches autour du paysage.

4• Le textile : Le musée du textile et de la vie sociale à Fourmies , se déploie dans une filature de 1863. Il abrite une des plus importantes collections de machines textiles en état de marche, en Europe.
Bocage de l’avesnois
musée du textile et de la vie sociale – Fourmies
Pour en savoir plus sur
l’équipe Cofidis et la course :

www.equipecofidis.com